Comment allumer son poêle à bois ?

Il se trouve qu’il y a différentes façons pour allumer un feu et il existe des astuces afin d’allumer rapidement un poêle à bois. Vous devez savoir qu’allumer un poêle à bois sollicite une méthode légèrement dissemblable à celle d’allumer un foyer ouvert.  Peut-être, que vous avez déjà ou pas votre méthode personnelle afin de fabriquer un beau flamboyer. Voici quelques astuces qui peuvent vous aider à allumer facilement votre poêle à bois.

La température nécessaire

Un insert à bois exige de l’oxygène et du combustible pour être en marche. Pour allumer un poêle à bois, vous devez savoir que le conduit doit accéder à une certaine température afin que le dégagement d’oxygène soit convenable pour fournir les flammes. Une plus grande quantité d’air va pénétrer à l’intérieur de l’insert, et celui-ci va permettre une bonne inflammation. Vous devez savoir que plus la température de la combustion augmente, plus le tirage d’oxygène va également augmenter. Par contre, quand vous allez allumer votre insert le matin, le canal sera froid, alors l’allumage sera un peu plus difficile. Si vous utilisez la même façon que d’allumer un foyer ouvert, en le fabriquant avec de petits bois et des bûches au-dessus, le travail sera compliqué. Effectivement, on ne peut pas surchauffer le conduit afin de fabriquer un bon dégagement d’oxygène, car la source de chaleur est très écartée du conduit. Comme quoi il est nécessaire de produire et de façonner le feu d’une manière différente à l’intérieur du poêle en vue d’échauffer le conduit, et produire un bon tirage d’oxygène qui garantit un bel allumage. Quelles sont alors les autres techniques pour allumer un poêle à bois ?

Quelques techniques que vous pouvez essayer

Pour allumer un poêle à bois, vous devez d’abord utiliser du bois sec et de bonne qualité. Après, vous devez mettre deux bois de chauffage plus petits en haut et laisser un peu d’espace entre eux pour circuler de l’air. Au sommet de la bûche, vous devez poser deux billettes assez larges pour la circulation d’air et assez minces pour maintenir quelques cubes d’allume-feu que vous allez placer entre eux. Ensuite, vous devez prendre quelques petites branches de bois et les mettre en trois ou quatre couches au-dessus du monceau pour le mettre plus près de la sortie du tube. Vous devez mettre en feu les allume-feu qui sont en haut du tas et tenir la porte de l’insert ouverte afin d’être sûr que les cubes s’allument. Quand le petit bois en bas va passer en feu, vous devez fermer la porte et vérifier si l’air rentre bien.

Le fonctionnement de cette méthode

Cette technique est efficace pour de nombreuses raisons. Tout d’abord, une fois que vous placez l’allume-feu en haut, il va commencer à réchauffer l’air qui se trouve dans le tube et le tirage d’oxygène va démarrer. Après, une allumette va allumer le petit-bois qui se trouve à l’envers, et quand il brûle, des petits bouts de bois vont tomber et vont enflammer le petit-bois se trouvant sur la couche en bas. Vous devez le faire toujours comme ça jusqu’au moment où les bûches s’allument. Quand les bois vont commencer à brûler, ils vont fabriquer plus de fumée et la combustion va devenir plus efficace. Donc, il est nécessaire de s’assurer que votre insert à bois va réussir à atteindre une température élevée plus rapidement. En suivant ces étapes, vous devriez bien réussir à allumer votre poêle à bois et pareillement vous pouvez obtenir une bonne combustion. Vous pouvez également demander les avis des vendeurs spécialistes pour vous accompagner à la recherche du meilleur choix pour votre maison.

Les avantages du climatiseur réversible
Les avantages d’une éolienne à axe vertical