Choisir les types de chauffage les plus économiques et les plus écologiques

Selon une étude statistique réalisée par le Commissariat général au développement durable entre 1999 et 2015, le chauffage représente 68 % de la consommation des ménages. Donc, il est très important de choisir un type de chauffage économique et plus écologique. Voici quelques principes de fonctionnement de quelque type de chauffage qui peuvent vous aider à bien choisir.

Les pompes à chaleur géothermique

Le principe d’une pompe à chaleur géothermique est d’utiliser l’énergie gratuite et renouvelable du sous-sol pour chauffer votre habitation et produire de l’eau chaude de manière efficace et efficiente. Le coût de ce dernier semble avoir baissé et s’être fixé, ce qui en fait désormais un système plus précieux pour les clients. En outre, les pompes à chaleur géothermique, comme les autres pompes à chaleur, captent la chaleur du sol. Par conséquent, elle n’emploie pas de combustibles fossiles ou de chaleur à résistance électrique telle qu’un appareil de chauffage. Il est clair que les températures hivernales sous la surface sont considérablement plus élevées que celles de l’atmosphère, ce qui facilite l’absorption des calories de chaleur disponibles. La géothermie est beaucoup plus efficace grâce à ces changements de température. Lorsque vous voulez utiliser des pompes à chaleur géothermique, vous devez savoir qu’il existe quatre types différents : la pompe à chaleur sol-sol et sol-eau, pompe à chaleur eau-eau et eau glycol. En outre, vous pouvez faire appel à un professionnel pour vous aider à trouver une solution de chauffage selon vos besoins, du bien et de la surface à chauffer. Cliquez sur ce lien pour plus d’informations.

Chaudière alimentée au gaz

Le fonctionnement des chaudières gaz à condensation correspond à celui des chaudières classiques. Une chaudière brûle du gaz afin de produire de la chaleur. Bien évidemment, les opérations ne sont pas vraiment les mêmes. Ce mode de chauffage brûle du gaz naturel, du propane ou du butane afin de réchauffer l’eau. Plus de chaleur est générée par la condensation de la vapeur d’eau libérée dans les fumées. Les échangeurs de chaleur secondaires sont employés dans les chaudières à condensation afin de bien utiliser la chaleur fournie. Cela augmente l’efficacité de votre système de chauffage. En reprenant le panache de vapeur déjà produit par condensation, la chaudière utilise jusqu’à 30 % de gaz, ce qui est des économies d’énergie que les chaudières conventionnelles. En installant les équipements nécessaires, une chaudière gaz à condensation peut effectuer deux tâches à la maison : la fabrication de chauffage et de production d’eau chaude.

Les chauffages au gaz

Particulièrement, plus de la moitié des maisons utilisent encore le chauffage au gaz, bien qu’il y ait eu beaucoup plus de systèmes de chauffage respectueux de l’environnement ces dernières années. Le chauffage au gaz fonctionne rapidement à l’aide de la chaudière au gaz, qui est l’élément important afin de chauffer la maison. Le système fournit la chaleur générée au radiateur de la pièce et peut également alimenter le réseau d’eau chaude. Actuellement, plusieurs éléments associés aux systèmes au gaz s’associent pour former un système de chauffage très efficace. Une soupape de gaz à volume variable aide à vérifier l’ouverture et la fermeture de la soupape. Les systèmes de chauffage écologique sont optimisés en contrôlant le débit de gaz pour réduire les émissions de polluants. Un échangeur de chaleur secondaire est un dispositif thermique qui transfère la chaleur produite par une chaudière entre les fluides primaires et secondaires, sans qu’ils ne se mélangent pas. Cet échangeur de chaleur doit être réalisé en matériaux électriquement conducteurs, sans perte d’énergie calorifique afin d’optimiser au maximum l’échange. Le ventilateur à vitesse variable est la substance qui évacue de manière fiable la chaleur restante produite dans la chaudière à gaz. Par conséquent, le ventilateur peut contrôler la ventilation et la température à l’intérieur de la chaudière, améliorant ainsi la qualité de l’air.

Comment savoir si une chaudière est basse température ?
Comment prolonger la durée de vie de votre chaudière ?